Relaxez! Avril est le mois de la sensibilisation au stress

04/23/2019

Parmi tous les problèmes auxquels nous sommes confrontés dans notre monde moderne, de la congestion routière aux changements climatiques, en passant par l’intimidation et le terrorisme, il y en a un qui englobe tous les autres, qui touche presque tout le monde, qui mène souvent à la maladie et qui diminue notre qualité de vie : le stress. Nous devrions accorder autant d’importance au stress qu’aux autres problèmes. Nous organisons des collectes de fonds pour lutter contre le cancer et des manifestations pour sensibiliser davantage la population à l’homophobie, mais il est très rare d’entendre un politicien parler de sensibilisation au stress. Pourtant, le stress est un problème de taille. En avril, un de nos blogues porte sur la sensibilisation au stress et la recherche de solutions.

Avril est le mois de la sensibilisation au stress au Canada. Cela peut sembler étrange, mais beaucoup de personnes sont déjà très conscientes du stress auquel elles sont exposées. En fait, 23 % des Canadiens déclarent que la plupart de leurs journées sont stressantes. Pendant longtemps, nous n’avons pas considéré le stress comme un problème. Même si le stress a toujours été reconnu comme étant à la source de divers problèmes de santé, comme les maux de tête, les maux d’estomac, l’insomnie et la dépression, il n’y a pas si longtemps, il était préférable de souffrir en silence et de poursuivre son travail sans se plaindre. Des chercheurs ont ensuite commencé à établir des liens entre des niveaux de stress élevés et toutes sortes de maladies graves, notamment les maladies du cœur et le diabète. Nous savons maintenant que trop de stress peut tuer.

Lecture connexe : Tension artérielle et santé cardiaque : une question de risque

Chaque jour, le monde devient plus stressant. Nous vivons à une époque où les nouvelles circulent 24 heures sur 24, et, lorsqu’un événement grave se produit, la technologie dont nous disposons nous permet d’en être informés dans la seconde qui suit. Pour beaucoup de gens, les pauses n’existent plus. La technologie a aussi apporté l’ère de la gratification immédiate. Beaucoup d’entre nous deviennent irrités s’ils passent plus de cinq minutes à faire l’achat de billets de concert ou à réserver un hôtel. Notre monde est en constante évolution, et nous ne voulons rien rater. C’est stressant! Même lorsque nous sommes à l’extérieur de notre lieu de travail, au chalet ou à l’autre bout du monde, nous ne devons rien manquer.

Conseils pour diminuer le stress

Il existe divers moyens de gérer et de réduire le stress dans nos vies. La plupart d’entre eux consistent à sortir de nos habitudes et à laisser nos préoccupations de côté, même pour un court moment. Par exemple, se lever du canapé et bouger aide grandement à apaiser le stress. Plus l’exercice est vigoureux, plus il est bénéfique. En effet, si au cours d’un exercice votre rythme cardiaque augmente à plus de 145 battements par minute, vous ne trouverez peut-être pas cela très agréable. En revanche, vous ne penserez certainement pas à la présentation à faire la semaine prochaine. Il semble que l’exercice physique soit bénéfique pour lutter contre presque tous les problèmes de santé que vous pouvez imaginer et pour combattre le stress.

Accédez à Demandez au pharmacien pour lire les conseils de Janice Savini sur la façon de faire de l’exercice de manière sécuritaire si vous prenez des médicaments.

Il est aussi important de prendre des vacances de temps en temps. Il y a une raison pour laquelle votre patron VEUT que vous preniez vos jours de congé au lieu de vous les faire payer ou de les perdre. Bon nombre d’entre nous pensent qu’il est judicieux de prendre des vacances pour déménager ou faire le ménage du printemps à la maison, mais c’est une erreur. Décrocher du travail et des tâches ménagères quotidiennes est une bonne façon de recharger les batteries et de diminuer le niveau de stress. Prendre de vraies vacances au moins deux fois par année, même si vous n’allez pas loin, est un excellent moyen d’évacuer le stress. Même si vous passez des vacances à « Balconville » au lieu de partir loin, l’important est d’être totalement et émotivement détaché du travail.

Lecture connexe : Importants conseils de sécurité pour les vacances

Bien des gens attendent plusieurs mois avant de prendre leurs prochaines vacances. Par conséquent, pour diminuer le stress au quotidien, il serait souhaitable de prendre des pauses régulières pour décrocher. La méditation peut aider, ainsi que le yoga. Si vous avez besoin d’un coup de pouce supplémentaire pour relaxer, essayez une séance de massage. De nombreux régimes d’assurance collective offrent une couverture pour les frais de massage, alors pourquoi ne pas en profiter? Si tout cela vous semble un peu trop compliqué, essayez de prendre cinq minutes pendant votre journée de travail, trouvez un endroit tranquille, fermez les yeux et respirez profondément. Vous vous sentirez revigoré. Sinon, cela vous aura au moins permis de reposer vos yeux de l’écran d’ordinateur.

Technologie et stress

La technologie a sa part de responsabilités. Beaucoup d’entre nous utilisent des appareils électroniques (téléphones intelligents, tablettes, etc.) pendant les temps libres et au travail. C’est peut-être pratique, mais dans notre monde super branché, il serait beaucoup plus important de se déconnecter pendant au moins une heure par jour. Lire un livre, prendre un bain ou simplement s’asseoir sur le balcon pour regarder le soleil se coucher sont autant de façons de décrocher. On peut penser que s’amuser à des jeux sur un téléphone est une bonne façon de se détendre. Toutefois, notre corps considère le temps passé à utiliser un appareil électronique comme du temps de travail. Il est très difficile de vraiment relaxer de cette façon.

En avril, efforçons-nous de réduire le stress. Décrocher n’est pas facile, mais se débrancher de nos appareils électroniques constitue peut-être un pas dans la bonne direction.

SHARE THIS POST