Le sexe faible est-il celui qu’on pense?

06/15/2020

Même si leur espérance de vie est plus longue, les femmes continuent d’être perçues comme appartenant au sexe faible. Or, qu’est-ce qui détermine vraiment quel sexe est le plus faible? Il se peut que la personne de sexe faible soit plutôt celle qui n’ose pas aller consulter un médecin. Et, souvent, ce sont les hommes, et non les femmes, qui refusent de le faire. Il est bien connu que, en moyenne, les hommes accordent moins d’importance à leur santé que les femmes. Les statistiques montrent que, de façon générale, les gens vivent plus longtemps qu’avant. Toutefois, l’espérance de vie des femmes dépasse d’environ cinq ans celle des hommes.

Les hommes sont malheureusement réticents à prendre soin d’eux-mêmes et hésitent à consulter un professionnel lorsqu’ils ont des problèmes de santé. Cela a les conséquences suivantes : les hommes meurent généralement plus jeunes que les femmes, parfois à la suite de problèmes de santé qui auraient pu être évités, comme les maladies cardiovasculaires ou certains cancers. Les chercheurs n’arrivent pas à déterminer pourquoi. Cependant, peu importe la raison, les hommes n’ont aucune excuse valable pour ne pas prendre leur santé au sérieux.

Vous êtes la personne la mieux placée pour veiller à votre santé

Examens médicaux de routine. Les voitures et les avions font l’objet de contrôles réguliers. Toutefois, la plupart des hommes négligent ce qu’ils ont de plus précieux : leur santé. Des examens médicaux réguliers peuvent aider à prévenir les problèmes de santé avant que ceux-ci ne s’aggravent. Les tests de dépistage permettent aux médecins de détecter notamment les maladies cardiovasculaires, le diabète et certains cancers.

Activités physiques régulières. Personne n’a dit que vous devriez passer votre vie au gym. Cependant, la pratique régulière d’activités physiques d’intensité modérée vous aidera à demeurer en santé. Les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient faire au moins 150 minutes d’exercice aérobique d’intensité modérée par semaine. Cela représente un peu plus de 20 minutes par jour!

Améliorer sa santé grâce à l’activité physique

Alimentation saine. Une alimentation saine comprend beaucoup de légumes, de fruits et de grains entiers. Les protéines sont également importantes. Essayez aussi d’éviter les aliments transformés et de réduire votre consommation de boissons sucrées. Choisissez des aliments faibles en gras saturés et diminuez votre consommation de sel. Le Guide alimentaire canadien contient beaucoup de renseignements et de conseils sur la saine alimentation.

Abandon du tabac. Les fumeurs sont actuellement moins nombreux que jamais. Si vous fumez encore, qu’est-ce qui vous empêche d’arrêter? Lorsque vous cessez de fumer, le risque de crise cardiaque commence à diminuer après seulement une journée. Il existe beaucoup de ressources pour vous aider. Alors, pourquoi ne pas cesser de fumer tout de suite?

En 2020, prenez la décision de cesser de fumer

Réduction du stress. Le stress fait partie de la vie. Cependant, il est important de savoir quand il peut nuire à votre santé. Trop de stress peut avoir des effets inattendus sur la santé, par exemple une perte ou un gain de poids ou une maladie cardiovasculaire. Le stress peut même rendre le contrôle de la glycémie plus difficile pour les diabétiques. Le stress peut aussi avoir des effets sur le système immunitaire et rendre les personnes plus vulnérables aux infections. Il existe plusieurs ressources, dont celle-ci, pour vous aider à déterminer votre niveau de stress et à mieux le gérer.

Modération de la consommation d’alcool. Modérer sa consommation d’alcool signifie ne pas dépasser 2 verres par jour. Il existe plusieurs moyens pour vous aider à modérer votre consommation d’alcool. Vous pouvez noter ce que vous consommez et vous assurer d’arrêter de boire avant de ne plus être capable de penser. De plus, il ne faut pas oublier que l’alcool peut interagir avec certains médicaments que vous prenez. Votre médecin ou votre pharmacien peut vous renseigner sur les risques que vous courez si vous buvez et prenez certains médicaments d’ordonnance, suppléments ou remèdes à base de plantes.

Diabète : Une maladie qui peut être traitée, mais que l’on oublie souvent

Tension artérielle et santé cardiaque : une question de risque

La prévention demeure le meilleur moyen de diminuer les risques de cancer

Un article paru dans le Wall Street Journal illustre bien comment l’attitude d’un homme à l’égard de sa santé et de sa sécurité peut – et devrait – changer rapidement.

Dans les années 1960, le boxeur Mohamed Ali, qui à l’époque portait encore le nom de Cassius Clay, avait la réputation d’être audacieux et franc. Une fois, à bord d’un avion, un agent de bord a remarqué que M. Ali n’avait pas attaché sa ceinture de sécurité. L’agent de bord lui a demandé deux fois de l’attacher, mais Mohammed Ali l’a ignoré. La troisième fois, M. Ali a répondu : « Superman n’a pas besoin de ceinture de sécurité ». Ce à quoi l’agent de bord a répliqué : « Superman n’a pas besoin d’avion. Attachez votre ceinture. » Et Mohamed Ali l’a fait.

SHARE THIS POST