Comment enseigner les bonnes habitudes d’hygiène à votre enfant

08/24/2020

Partout au pays, les enfants se préparent à retourner en classe pour la prochaine année scolaire qui sera assurément une année très particulière en raison de la pandémie de COVID-19. Dans ce contexte, il est essentiel qu’ils connaissent les bonnes pratiques en matière d’hygiène et de santé, afin de réduire le risque qu’ils contractent la maladie.

Selon les renseignements publiés sur le site du gouvernement du Canada, la COVID-19 se propage le plus souvent d’une personne infectée à une autre personne de l’une des façons suivantes :

  • Contact rapproché : par l’inspiration de gouttelettes respiratoires générées par une personne qui tousse, éternue, rit ou chante.
  • Surfaces contaminées : en touchant à un objet sur lequel le virus se trouve, puis en se touchant la bouche, le nez ou les yeux sans se laver d’abord les mains.
  • Salutations d’usage : en donnant des poignées de main, des accolades ou des baisers.

Voilà pourquoi il est si important d’adopter une bonne hygiène des mains ainsi qu’une étiquette respiratoire responsable, de se tenir à une distance d’au moins deux mètres (ou six pieds) des autres, de porter un masque non médical ou un couvre-visage dans les lieux publics fermés et de nettoyer et désinfecter les surfaces fréquemment touchées.

Lecture connexe : La rentrée : conseils pour la santé et la sécurité de vos enfants

Plus vous en savez...

Pour parler aux enfants de la COVID-19, la Société canadienne de pédiatrie suggère de demeurer « rassurant, mais réaliste » afin de les aider à renforcer leur résilience. Cela signifie qu’il faut aider les enfants à distinguer les faits de la fiction, être particulièrement attentifs à l’exposition aux médias et les aider à comprendre, à exprimer et à gérer leurs émotions à l’égard de la pandémie.

Aidez aussi les enfants à se sentir en contrôle et autonomes afin qu’ils puissent assurer eux-mêmes leur protection, grâce à de bonnes habitudes d’hygiène, notamment celles qui sont ci-dessous.

  • Se laver. Enseignez aux enfants à bien se laver les mains le plus souvent possible, pendant au moins 20 secondes (expliquez-leur comment et à quel moment ils doivent le faire). Si l’eau et le savon ne sont pas disponibles, il est possible d’utiliser un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d’alcool. Aidez votre enfant à calculer le temps nécessaire au lavage des mains en lui proposant de réciter l’alphabet pendant qu’il se lave ou de chanter une chanson comme Joyeux anniversaire. Rappelez-lui souvent d’éviter de se toucher les yeux, le nez ou la bouche sans s’être d’abord lavé ses mains.
  • Se couvrir le nez et la bouche en cas de toux ou d’éternuement. Encouragez les enfants à se couvrir le nez et la bouche avec le pli du coude ou un mouchoir, et non les mains, en cas de toux ou d’éternuement, puis à jeter le mouchoir dans une poubelle doublée d’un sac le plus tôt possible. Incitez-les à se laver les mains immédiatement après. Puisque les enfants apprennent mieux avec des images plutôt qu’avec de simples paroles, cette vidéo peut vous aider à leur enseigner les mesures d’hygiène de base.
  • Garder ses distances. Il est prouvé que la distanciation physique est l’un des moyens les plus efficaces de réduire la propagation de la COVID-19. Cela signifie qu’il faut éviter les endroits bondés et les salutations courantes, comme les poignées de main, limiter les contacts avec les personnes les plus à risque et conserver une distance d’au moins deux mètres avec les autres personnes. La distance de deux mètres est particulièrement difficile à respecter pour les jeunes enfants qui ont beaucoup besoin de câlins et de contacts physiques. Rassurez-les en leur expliquant que la distance physique n’équivaut pas à une « distance émotionnelle ». Les enfants peuvent saluer leurs amis autrement, notamment par des câlins virtuels (mimer un câlin tout en restant éloigné de quelqu’un), en se tapant le coude ou par un signe de la main.

Lecture connexe : Élever des enfants en santé : la santé mentale est un défi de taille chez les jeunes Canadiens

  • Porter un masque. Lorsqu’il n’est pas possible de rester constamment à une distance de deux mètres des autres personnes, il est recommandé de porter un masque non médical ou un couvre-visage. Toutefois, cela peut être difficile pour les enfants. Porter un masque pendant une longue période, par exemple pendant une journée de classe complète, peut être inconfortable. Les enfants vous diront peut-être qu’ils trouvent difficile de respirer avec un masque. Même si, dans la plupart des provinces, les jeunes enfants (de la maternelle à la troisième année du primaire) ne sont pas tenus de porter un masque ou un couvre-visage pendant qu’ils sont à l’école, il est bon de les aider à se familiariser avec le port du masque. Expliquez à votre enfant pourquoi il est important de porter un masque et tentez de lui faire voir le port du masque comme quelque chose de normal, en jouant avec lui (p. ex., donnez-lui un masque qu’il pourra mettre à son animal en peluche préféré) ou en lui donnant des masques colorés et amusants et montrez-lui l’exemple en portant vous-même un masque. Voici quelques conseils pour vous assurer que le masque de votre enfant est bien ajusté à son visage :
    • Le masque doit être solidement fixé à la tête avec des attaches ou des boucles passant derrière les oreilles;
    • Le masque doit conserver sa forme après le lavage et le séchage;
    • Il doit être constitué d’au moins deux épaisseurs de tissu à mailles serrées (comme du coton ou du lin);
    • Il doit être confortable et assez grand pour couvrir complètement le nez et la bouche sans laisser d’espace non couvert.
  • Nettoyer les surfaces. Les surfaces fréquemment touchées sont les plus susceptibles d’être contaminées par le virus. Lorsque les enfants participent au nettoyage et à la désinfection des surfaces, cela les aide à mieux comprendre comment le virus se propage au moyen des gouttelettes.

La rentrée scolaire à l’ère de la nouvelle réalité

En plus d’enseigner ces bonnes habitudes d’hygiène à vos enfants, essayez aussi de les préparer à la rentrée scolaire en leur expliquant ce qu’il y aura de différent par rapport aux années précédentes (dans le cas où ils retourneront physiquement à l’école). En effet, les enseignants et le reste du personnel de l’école porteront un masque ou une visière, ou les deux. Il y aura des rappels fréquents relatifs à la distanciation physique, au port du masque (selon l’âge), à la désinfection ou au lavage des mains ainsi qu’au nettoyage des surfaces.

Lecture connexe : Conseils en vue du retour à l’école – préparation d’un plan d’action d’urgence

La meilleure façon de faire comprendre l’importance des bonnes habitudes d’hygiène à votre enfant est de lui enseigner ces pratiques dès son jeune âge. Les enfants aiment la routine et les horaires fixes, et la répétition sera la clé de cet apprentissage. Vous devrez peut-être aider votre enfant à appliquer les règles d’hygiène. Cela contribuera à rehausser sa confiance et son estime de soi.

N’ayez pas peur de parler ouvertement à votre enfant de l’importance de maintenir une bonne hygiène. Cela l’aidera non seulement à faire face à la pandémie, mais vous aidera aussi à gérer d’autres problèmes plus difficiles associés à l’hygiène personnelle qui pourraient survenir à l’adolescence. Il importe également de rappeler à votre enfant que cette situation ne durera pas éternellement, mais que, tant qu’elle persistera, vous serez toujours là pour l’aider et répondre à ses questions.

SHARE THIS POST