La maladie de Parkinson et l’activité physique

04/30/2018

Les bienfaits liés à l’exercice physique régulier sont bien connus. De fait, un mode de vie actif présente de nombreux avantages et réduit le risque de développer des problèmes de santé.

De manière générale, les personnes atteintes de la maladie de Parkinson et qui font de l’exercice se sentent mieux à la longue que celles qui n’en font pas. D’ailleurs, des études indiquent que faire de l’exercice dès un jeune âge peut réduire les chances de développer la maladie de Parkinson plus tard. L’exercice physique peut même améliorer les symptômes parkinsoniens et le bien-être du patient. En plus de prendre vos médicaments de la manière prescrite, l’exercice peut être l’une des meilleures choses à faire pour vous aider à gérer les symptômes de la maladie.

Abstraction faite des bienfaits pour le corps, l’exercice régulier peut vous procurer un meilleur état d’esprit, rehausser votre confiance en vous et élargir votre horizon social.

Lecture connexe : Votre résolution de vous remettre en forme pourrait faire bien davantage que d’affiner votre silhouette

L’exercice physique peut avoir un effet de cascade très positif : les avantages s’additionnent. Si vous vous sentez mieux, avez davantage d’énergie et êtes plus confiant, votre santé et votre état d’esprit s’amélioreront.

Si vous recevez un diagnostic de Parkinson ou éprouvez des symptômes parkinsoniens, tenez compte des conseils ci-dessous.

  • Faites valider les exercices que vous souhaitez faire : si vous planifiez un nouveau programme d’exercice, parlez-en d’abord avec votre médecin, surtout si vous êtes âgé de 60 ans ou plus.
  • Consultez un professionnel, si possible : demandez conseil à un physiothérapeute pour connaître les exercices qui conviennent à votre situation particulière.
  • Réfléchissez bien : prenez le temps d’évaluer vos goûts et de savoir ce qui fonctionnera réellement étant donné votre état. De nombreuses activités peuvent être adaptées pour répondre à vos besoins.
  • Respectez vos capacités : vous ne visez pas les Olympiques. Des choses aussi simples que descendre de l’autobus avant votre arrêt habituel ou utiliser les escaliers au lieu de l’ascenseur peuvent vraiment changer la donne sur le plan de votre santé.

Quels exercices peuvent convenir?

Pensez à l’acronyme FAER : Flexibilité, Aérobie, Équilibre et Renforcement

Flexibilité

  • Augmente la mobilité et l’amplitude de certains mouvements. Peut rendre les activités de tous les jours comme la marche plus aisées.
  • Exemples : étirements, tai-chi, yoga, danse

Aérobie

  • Développe la fonction cardiaque et contribue à oxygéner l’organisme
  • Exemples : natation, vélo, marche rapide, tapis roulant

Équilibre

  • Peut augmenter la mobilité et l’amplitude de certains mouvements; peut également permettre d’éviter les chutes.
  • Exemples : yoga, randonnée pédestre ou se tenir sur une jambe en s’appuyant sur un mur, une chaise ou un comptoir

Renforcement

  • Peut améliorer la force musculaire, l’endurance à la marche et la posture.
  • Lever une jambe puis l’autre en étant assis sur une chaise; jardinage et musculation à l’aide de poids

Autres bienfaits possibles de l’exercice physique

  • Meilleur rythme du sommeil
  • Libido et endurance améliorées
  • Meilleure humeur
  • Régulation de l’appétit et du transit intestinal (la constipation est l’un des effets secondaires de nombreux médicaments)

Trucs et conseils

Rappelez-vous qu’il faut commencer un programme d’entraînement doucement, puis augmenter la cadence graduellement. Votre objectif final devrait être d’environ 30 minutes d’activité quotidienne, cinq fois par semaine, mais allez-y étape par étape. Visez la constance.

Demandez à un ami de vous aider. Toute activité physique est plus agréable avec un bon ami ou un membre de la famille. La compagnie d’un ami peut également réduire l’anxiété si vous avez peur de tomber ou de perdre l’équilibre.

Recherchez des activités que vous aimez réellement. Il est plus facile de rester motivé si vous avez hâte de faire l’activité choisie.

De nombreuses présentations visuelles et vidéos peuvent vous aider à mieux exécuter votre programme d’exercice au fil du temps. De plus, pour ne pas vous blesser, il importe d’adopter la bonne technique.

Rappelez-vous de parler à votre médecin de votre état de santé AVANT de commencer une nouvelle activité physique.

Et... plus important encore : ayez du plaisir!

Ressources additionnelles

Parkinson Canada. Exercices pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson. http://www.parkinson.ca/wp-content/uploads/Exercices-pour-les-personnes-atteintes-de-la-maladie-de-Parkinson.pdf
Parkinson Québec Centre Info Parkinson - Exercice physique http://parkinsonquebec.ca/centre-info-parkinson/exercice-physique/
Parkinson Canada. Activité physique et maladie de Parkinson. http://www.parkinson.ca/wp-content/uploads/Activité-physique-et-maladie-de-Parkinson.pdf

SHARE THIS POST