Le pharmacien – ressource précieuse pour les personnes qui souffrent d’Alzheimer

01/09/2017

En janvier, pendant le mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, des entreprises de partout dans le monde contribueront à sensibiliser la population, à financer la recherche et à offrir des services aux 564 000 Canadiens qui souffrent de la maladie d’Alzheimer.

Même s’il n’existe actuellement aucun traitement permettant de freiner l’évolution de la maladie d’Alzheimer, des médicaments peuvent réduire la gravité de certains symptômes.

Les symptômes associés à cette maladie comprennent notamment les pertes de mémoire, le jugement et le raisonnement affaibli et les changements d’humeur et de comportements. Au cours du stade précoce ou modéré de la maladie, les inhibiteurs de la cholinestérase sont souvent prescrits pour traiter les symptômes associés à la mémoire, à l’élocution, au jugement et à la logique. Les médicaments tels qu’AriceptMD (donépézil), ExelonMD (rivastigmine) et Reminyl (galantamine) sont les seuls inhibiteurs de la cholinestérase qui sont approuvés au Canada. Ces médicaments empêchent la dégradation de l’acétylcholine, un messager chimique essentiel aux processus d’apprentissage et de mémoire qui permet la communication entre les cellules nerveuses.

Ces médicaments peuvent améliorer la transmission des messages par les terminaisons nerveuses endommagées. Ces médicaments retardent de six à douze mois en moyenne la progression des symptômes chez près de la moitié des personnes qui les prennent. En général, ils sont également bien tolérés. Par contre, des effets secondaires comme la nausée, les vomissements, la perte d’appétit ou la fréquence accrue de selles peuvent se produire.

Un médicament de type commun, Ebixa® (chlorhydrate de mémantine) peut retarder temporairement la progression des symptômes chez certains patients atteints de la maladie d’Alzheimer, dont l’intensité est modérée à sévère. Le chlorhydrate de mémantine peut être utilisé seul ou avec Aricept pour améliorer la capacité d’exécuter certaines tâches ainsi que les fonctions comme la mémoire, l’attention, le raisonnement et le langage. (Aricept est l’inhibiteur de la cholinestérase le plus commun qui est indiqué pour traiter tous les stades de la maladie d’Alzheimer.) Ebixa®, un régulateur du glutamate, peut présenter les effets secondaires suivants : maux de tête, constipation, confusion et étourdissements. Il existe plusieurs autres médicaments pour traiter la maladie d’Alzheimer que votre médecin ou votre pharmacien peut vous recommander.

Médicaments contre l’Alzheimer – les prendre en toute sécurité

Il va sans dire que l’apparition et la progression de la maladie d’Alzheimer sont des situations stressantes pour les patients et les soignants. Il est facile de sous-estimer les effets d’un taux élevé de stress sur l’innocuité d’un médicament, particulièrement lorsque les effets sont associés à un certain degré de détérioration cognitive.

Avoir la bonne équipe de soutien en place est essentiel pour assurer que le médicament soit pris en toute sécurité. Par exemple, le pharmacien d’Express Scripts Canada peut répondre à vos questions 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et aborder certains problèmes lors d’une consultation téléphonique qui a lieu dans le confort de votre foyer. Dans un cas de démence, faire la distinction entre le déclin de la fonction cognitive et les effets secondaires des médicaments peut être parfois difficile. Il importe donc de faire part de vos préoccupations à un professionnel expérimenté.

Votre pharmacien peut vous aider. Il s’assurera qu’il n’y a aucune interaction entre vos médicaments, que vous prenez ces derniers de la manière prescrite et que les effets secondaires ont été pris en compte.

Lecture connexe : Une journée dans la vie d'un pharmacien d'Express Scripts Canada

Comme c’est le cas pour tous les médicaments, suivez les étapes ci-dessous pour obtenir les meilleurs résultats sur le plan de votre santé.

  1. Parlez à votre médecin ou à votre pharmacien des médicaments d’ordonnance, des suppléments et des médicaments en vente libre que vous prenez déjà, avant de commencer à prendre un nouveau médicament. Renseignez-vous sur les interactions médicamenteuses éventuelles, les effets secondaires, les risques et les bienfaits du médicament.
  2. Écoutez attentivement les directives de votre médecin et prenez des notes.
  3. Faites-lui part des effets secondaires dont vous souffrez, et ne cessez pas le traitement avant d’avoir consulté votre médecin ou votre pharmacien spécialisé.
  4. Votre pharmacien spécialisé peut vous proposer un emballage qui facilitera la prise des médicaments de la manière prescrite. Ainsi, vous éviterez de manquer une dose ou d’en doubler une.
  5. Rédigez un journal personnel. Il peut être difficile d’effectuer un suivi des symptômes de la démence. La prise de notes quotidiennes pourrait s’avérer utile pour le patient et le soignant. Le suivi des symptômes permettra à votre médecin de connaître l’évolution de la maladie et de rajuster la posologie des médicaments au besoin.

Lecture connexe : Réduisez le gaspillage et jetez vos médicaments de manière sécuritaire

Être atteint de la maladie d’Alzheimer ou prendre soin d’une personne qui en souffre peut être un défi difficile à relever lorsque les ressources et le soutien ne sont pas mis en place. Apprenez-en davantage sur les ressources disponibles et comment votre pharmacien peut vous aider.

SHARE THIS POST