Les bourgeons, synonymes de symptômes d’allergies – Votre pharmacien peut vous aider

05/02/2016

Le printemps amène avec lui fleurs et bourgeons, mais c’est également le début de la saison des allergies. Cela signifie que des milliards de minuscules grains de pollen déclencheront des symptômes d’allergie chez des millions de personnes. Et, disons-le, ces symptômes peuvent rendre les gens irritables et avoir des répercussions sur leur qualité de vie en perturbant leur sommeil et en réduisant leur productivité au travail comme à la maison.

Les allergènes extérieurs comme les arbres, le gazon et le pollen de plante nuisible sont les principales causes d’allergies saisonnières. Selon l’endroit où vous vivez, il y a généralement trois saisons polliniques, dont le début et la fin dépendent du climat :

  • le printemps, soit la période de pollinisation des arbres;

  • l’été, moment où le gazon libère son pollen;

  • l’automne, période où les mauvaises herbes, surtout l’herbe à poux, causent le rhume des foins.

Les symptômes d’allergies saisonnières ressemblent souvent à ceux d’un début de rhume, mais ils surviennent habituellement simultanément plutôt que graduellement, après une exposition à un allergène. Ces symptômes comprennent les suivants :

  • congestion nasale

  • toux

  • picotement des yeux et larmoiement

  • écoulement nasal

  • irritation de la gorge

  • irritabilité

Pour les personnes souffrant d’asthme, la saison des allergies est la plus propice au déclenchement de crises. Il est donc très important de réduire les symptômes le plus possible. Les symptômes de l’asthme – essoufflement, sensation d’oppression dans la poitrine, respiration sifflante et toux – sont causés par une inflammation des voies respiratoires, souvent exacerbée par les allergènes déclenchant les allergies saisonnières. Outre le pollen toutefois, de nombreux autres facteurs peuvent enflammer les voies respiratoires des personnes asthmatiques, notamment les infections, les polluants atmosphériques, les variations de température et les allergènes externes tels que les squames animales et les acariens de la poussière.

Les allergies saisonnières peuvent être un facteur de risque de développer l’asthme. Le traitement efficace des allergies saisonnières aide non seulement à soulager l’asthme, il peut aussi en prévenir le développement. Les recherches d’Express Scripts Canada révèlent que l’utilisation des inhalateurs croît d’année en année. Il est donc important de réduire au minimum les conséquences des allergies et d’éviter le plus possible les éléments déclencheurs. Vous pourriez par exemple faire ce qui suit :

Il faut prêter la même attention à la maîtrise de l’asthme pendant la saison des allergies. Suivez ces conseils :

  • Sachez quels sont les éléments déclencheurs. Connaître ces facteurs et les éviter permet d’atténuer les symptômes d’allergie et les risques de crises d’asthme.

  • Prenez vos médicaments en respectant la posologie. Planifiez des rappels de manière à ne pas oublier de prendre chaque jour votre médicament d’entretien. L’observance du traitement est extrêmement importante. Utiliser les services de la pharmacie d’Express Scripts Canada vous permettra d’avoir toujours en mains une quantité suffisante de médicaments.

Les allergies se traitent efficacement par des médicaments, dont un grand nombre sont offerts en vente libre. Consultez votre médecin ou votre pharmacien pour déterminer ceux qui vous conviendront le mieux.

SHARE THIS POST